Les salariés de l'Eau et de l'Electricité au Maroc (ONEE)

Pour un meilleur affichage, veuillez choisir la résolution suivante pour votre écran (1024 par 768 pixels)
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 L'Etat marocain intervient pour sauver l'ONEE d’une sérieuse

Aller en bas 
AuteurMessage
MAACHIANA

MAACHIANA

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 13/09/2012

L'Etat marocain intervient pour sauver l'ONEE d’une sérieuse Empty
MessageSujet: L'Etat marocain intervient pour sauver l'ONEE d’une sérieuse   L'Etat marocain intervient pour sauver l'ONEE d’une sérieuse EmptyVen 23 Nov 2012 - 5:24



http://www.maghrebemergent.com/economie/70-maroc/17836-letat-marocain-intervient-pour-sauver-lonee-dune-serieuse-crise-financiere.html






L'Etat marocain intervient pour sauver l'ONEE d’une sérieuse crise financière


Les arriérés de paiement pour certaines PME dépassent les 6 mois de chiffre d’affaires.

Le principal producteur d'électricité au Maroc, l'Office national de l'électricité et de l’eau potable (ONEE), traverse une sérieuse crise financière, et n'arrive plus à équilibrer ses comptes. En mauvaise posture financière, l'ONEE risque même le dépôt de bilan. L'Etat compte lancer un plan de sauvetage. Près de un milliard de dirhams seront accordés en 2013 à l'Office en deux tranches de 500 millions de Dh pour l'empêcher de couler.







Le gouvernement marocain est en train de réfléchir aux meilleures options pour sauver de la banqueroute le géant local de la production et la distribution de l'électricité, l'Office national de l'électricité (ONEE). Avec un résultat net de -3,7 milliards de DH en 2011, contre seulement -452 millions de DH une année auparavant, l'ONEE est en fait entré dans une phase financière critique. La hausse des prix des combustibles pour alimenter les centrales électriques marocaines, dont la plupart fonctionnement encore au charbon, la hausse vertigineuse de la demande en électricité (8,4% en 2011 et 2012) et du nombre de clients (4,5 millions) ont mis à mal les finances de l'ONEE. L'année 2012 va sonner le glas de l'office, même avec une subvention annuelle de l'Etat de 5,4 milliards de DH. Fin 2011, le déficit de l'ONEE a doublé, passant de 1,03 milliard de DH à 2,03 milliards. Selon des cadres de l'Office, c'est le résultat, en fait, du maintien des tarifs de l'électricité, alors que les coûts ont été multipliés par deux, voire trois. Dés lors, les résultats sont plombés par des surcoûts que l'Office n'arrive plus à gérer. L'ONEE fournit l'électricité à plusieurs catégories de clients, dont les résidentiels, les entreprises de distribution et autres institutions. Les déboires financiers de l'office viennent en partie du segment des entreprises et institutions, avec des arriérés de paiement de plusieurs centaines de millions de DH auprès des opérateurs et grandes PME. Les arriérés de paiement pour certaines PME dépassent les 6 mois de chiffre d’affaires, rapporte le quotidien marocain L’Economiste. Les difficultés de recouvrements des créances viennent du secteur public, et particulièrement auprès des collectivités locales. L'Office leur réclame presque 3 milliards de DH.



Hausse des tarifs de l'électricité pour équilibrer les finances de l'ONEE



Le gouvernement marocain est en fait en train d'étudier un plan de sauvetage de l’ONEE à plusieurs variantes. Il a déjà injecté 500 millions de Dh, et compte, selon le ministre de l'Energie et des mines Fouad Douiri, l'aider à récupérer auprès des collectivités locales la somme de 6 milliards de DH. Ayant eu accès à ce plan de sauvetage gouvernemental, L'Economiste rapporte que ''ce plan contient deux composantes, l’une financière et la seconde concerne la recherche des gains opérationnels de l’outil industriel de l’Office''. ''Pour reconstituer les finances de cette entreprise, le principe d’une recapitalisation est aujourd’hui acquis, reste à fixer le montant'', confirme le ministre de l’Energie et des Mines, Fouad Douiri, cité par le même quotidien. Le sauvetage de l'ONEE est dans les plans du gouvernement, qui doit en même temps réfléchir à améliorer pour les prochaines années l'offre en électricité. L'ONEE doit en effet augmenter dans les prochaines années sa production de 7% et investir près de 39 milliards de Dh d'ici à 2016. La bataille n'est pas gagnée d'avance, même si au Maroc le secteur de la production d'électricité est également alimenté par la production privée. Et, déjà, l'Etat pense à des augmentations des tarifs de l'électricité pour équilibrer les finances de l'ONEE.
Revenir en haut Aller en bas
Führer

Führer

Nombre de messages : 34
Age : 33
Date d'inscription : 12/05/2012

L'Etat marocain intervient pour sauver l'ONEE d’une sérieuse Empty
MessageSujet: Re: L'Etat marocain intervient pour sauver l'ONEE d’une sérieuse   L'Etat marocain intervient pour sauver l'ONEE d’une sérieuse EmptyVen 30 Nov 2012 - 13:18

Oh my GOD
Revenir en haut Aller en bas
hajmi

hajmi

Nombre de messages : 1729
Date d'inscription : 24/10/2007

L'Etat marocain intervient pour sauver l'ONEE d’une sérieuse Empty
MessageSujet: Re: L'Etat marocain intervient pour sauver l'ONEE d’une sérieuse   L'Etat marocain intervient pour sauver l'ONEE d’une sérieuse EmptySam 12 Jan 2013 - 9:36

الغلاء أصبح عاديا، زحمة المواصلات أصبحت عادية ،فرض ضراءب جديدة أصبح عاديا، أن يصبح ضبط قضاة في حالة تلبس بالحصول على الرشوة أصبح أمرا عاديا، أن يتم ضبط برلماني متلبس بالحصول على الرشوة أصبح بدوره أمرا عاديا، أن تصرف مديرة تابعة لوزارة المالية 35مليون سنتيم في ٱقتناء الشوكولا لإهداءها لأصدقاءها أمر عادي، أن تشتري وزيرة سابقة و زوجها مدير مؤسسة عمومية شقتين في باريس بملياري سنتيم لإهداءها لأبناءها أمر عادي، و من يرى أن هذه الأمور كلها غير عادية يعني أن شيء غير طبيعي يحدث في دماغه و عليه أن يراجع طبيبا نفسيا ربما لهذا السبب أصبح لدينا كل هذا العدد الهاءل من المهزوزين و المرضى نفسيا الذين ينامون بالمهدأتـ "اسمحو لي لكنني أرى أن الأمور غير طبيعية و غير عادية تماما ياكما شي تشمكيرة جماعية هاذي اللي شادة فينا
من عمود شوف تشوف لهذا اليوم " رشيد نيني"
Revenir en haut Aller en bas
hajmi

hajmi

Nombre de messages : 1729
Date d'inscription : 24/10/2007

L'Etat marocain intervient pour sauver l'ONEE d’une sérieuse Empty
MessageSujet: Re: L'Etat marocain intervient pour sauver l'ONEE d’une sérieuse   L'Etat marocain intervient pour sauver l'ONEE d’une sérieuse EmptyMer 20 Fév 2013 - 12:38

| استقالة رئيس الوزراء!

رئيس الوزراء البلغاري: لا أستطيع المشاركة في حكومة تقمع الشرطة فيها المتظاهرين.


قالت صحيفة "لوفيجارو" الفرنسية إن رئيس الوزراء البلغاري بواكو بوريسوف قد أعلن استقالة حكومته اليوم أمام البرلمان، وذلك بعد 10 أيام من التظاهرات التي تشهدها البلاد بسبب غلاء الكهرباء.

ونقلت الصحيفة الفرنسية عن بواكو بوريسوف قوله أمام البرلمان "لا أستطيع أن أشارك في حكومة تقوم الشرطة فيها بقمع المتظاهرين"، مضيفًا: "نحن لنا كرامة وشرف، إنه الشعب الذي عهد إلينا بالسلطة ومادام فشلنا فينبغي أن نرد له سلطته".

وذكرت "لو فيجارو" أن بلغاريا تشهد موجة من الغضب الشعبي والتظاهرات بسبب ارتفاع أسعار الكهرباء، مطالبين بتأميم شركات الكهرباء.

وأعلن "بوريسوف" أمس عن رغبته في معاقبة شركات الكهرباء الأجنبية، في حين قامت الشرطة الإثنين الماضي باعتقال 11 شخصًا في العاصمة البلغارية "صوفيا" اشتبكوا مع الشرطة
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




L'Etat marocain intervient pour sauver l'ONEE d’une sérieuse Empty
MessageSujet: Re: L'Etat marocain intervient pour sauver l'ONEE d’une sérieuse   L'Etat marocain intervient pour sauver l'ONEE d’une sérieuse Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Etat marocain intervient pour sauver l'ONEE d’une sérieuse
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les salariés de l'Eau et de l'Electricité au Maroc (ONEE) :: Les Manageurs & Nous.. :: L'ONEE dans la presse-
Sauter vers: