Les salariés de l'Eau et de l'Electricité au Maroc (ONEE)

Pour un meilleur affichage, veuillez choisir la résolution suivante pour votre écran (1024 par 768 pixels)
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 PARCOURT D'UN TRAITRE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
hajmi

avatar

Nombre de messages : 1729
Date d'inscription : 24/10/2007

MessageSujet: PARCOURT D'UN TRAITRE   Sam 29 Mai 2010 - 10:10

Oui Mer abd_zakaria c'est le commencement de la fin d'un mythe qui n'a que trop tromper les éléctriciens par ses déguisements de pelerin à la recherche de ses intêrets éguistes.
Dans sa retraite au plafond cuivré,il s'est trop servit d'une barbiche et du livre sacré le saint coran pour tromper ses visiteurs naifs jusqu'a ce qu'il s'est emparé de tous les pouvoirs.
Sa vie est une successions de complots et de coups de forces perpétrés par le monsonge,les calomnies et les accusations pour déscréditer en premier ses concurents puis, au moment ou ces derniers s'attendaient le moins,il les poignarde au dos.
Ce sinario a commencé avec celui qui devait être avant lui SG du bureau syndical de mohamedia.Militant politisé de gauche ce militant a été traité d'athé,au moment ou la CTM connaisait sa première vague d'obscurantistes.
La deuxuème victime programmé n'était autre que le secrétaire générale de l'union local de l'umt de mohamedia.Mais,la tentative de déboulonner ce chauvronné du syndicalisme dans la ville des roses à échouée devant la vigillance des militants tous secteurs confondus.
La troisième cible,était le coordinateur fédéral à la cpp au moment ou notre arriviste faisait ses premiers pas au sein de cette instance.
Trop proche de abderazak,ce poison, était trop gros à avaler puisqu'il contient lui ausi,trop d'arrêts qui risquent de faire énormement mal au dévorateur
Non content d'éssuyer deux échecs consécutifs,il a tout fait pour faire chuter les listes UMT aux éléctions générales,cos,cmss et délégués du personnel aux commissions paritaires par une démission collective surprise de quelques suppléants,sur les colonnes d'al ittihad al ichtiraqui organe de presse,proche en ces moments de la CDT.
Après la démission,il a essayé de ne pas se laisser oublier en organisant des arrêts de travail sauvages et spéctaculaires à la centrale de mohamedia ou le "moi" du concerné dépasse les problèmes sujets des mouvements suspects.
Dans cet élant de témérité,notre minus habens,écrit sa fameuse mésive ou il traite le personnel de mohamedia de bande d'ingrats indigne d'être representé par une personne comme lui.Par la suite,plusieurs pétitions ont été signées et adressée à Mer abderazak pour débarasser la centrale de cette vermine.
Ces lettres n'ont pas pu aboutir faute d'une complicité d'un des plus grand hypocrite qu'a connu la fnte durant toute son histoire.
Ce morpion s'est amuser à reporter les éléctions du bureau syndical de mohamedia à plusieurs reprises malgrès les rappels de si mohamed babderazak jusqu'a la chute de ce dernier.
Le premier à avoir applaudit à la distitution de si mohamed fût bien cette crapule de rondier,traitre fini.
Le deuxième congrès était l'occasion idéale pour l'immergeance d'une nouvelle clique d'arrivistes qui,après un lavage des cerveaux et un endocrinnement intence de ce groupuscule,l'attelage des mercenaires prend sa forme diabolique,pour pousuivre les projets de réglements de comptes avec les adversaires d'hier,préétablis par celui,qui sera à l'origine du blocage du montant de la prime de fin de carrière à 70000DH et boureau des agents cos.
Le nouveau SG de la fnte,est tombé comme de l'eau fraiche pour des assoiffés qui,dès les premiers mois de sa gouvernance et surtout,après les éléctions des organismes sociaux et leurs résultats,on voyait dèja balancer les pieds de ce retraité milliardaire revenu éponger les dernières miettes avant le jour J.
Ca n'a pas ratté,aussitôt que le complot contre le bureau élu démocratiquement à la cmss,et c'est une première dans les anales de la fnte,complot auquel ce qu'on appelait"le renard" s'est montré moins qu'un débile bouriquot puisque,des apprentis traîtres ont mangés avec l'aide du patron du pôle support aujourd'hui chef de projet,du l'aille avec sa bouche pour le propulser le moment venu,de l'autre côté du boulevard mohamed V en face de la "résidence" devenue personnelle de ceux qui l'invitaient à partager prèsque quotidiennement leurs repas gratuits préparés dans le resto du 7ème étage.
Cette batisse,transformée en forteresse habritant une poingnée de commis de la DG est hermitiquement fermée aux adversaires de celui qui iln'y a pas longtemps préparait di thé à la menthe aux chefs de blocs de la CTM.
Et depuis,la voie fût ouverte vers le secrétariat générale de la fédération,la présidence du bureau contesté de la cmcas et pourquoi pas,à l'avenir un mondat de conseiller à la deuxième chambre sans parler,des nominations administratives très juteuses et des avantages de rêves.
Voilà comment le borgne devient roi dans la vallée des aveugles.


Dernière édition par hajmi le Sam 29 Mai 2010 - 14:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
hajmi

avatar

Nombre de messages : 1729
Date d'inscription : 24/10/2007

MessageSujet: Re: PARCOURT D'UN TRAITRE   Lun 31 Mai 2010 - 19:00

Depuis mes débuts de miltant syndicaliste,je me suis toujours posé la question sur les particularités de certaines fédérations par rapport à d'autres,surtout que,toutes ces officines,appartiènnent à une même centrale.
Le nombre d'agents,l'importance économique des secteurs qu'elles représentent,ne sont pas les seuls critères qui les propulsent aux rangs de privilègiés pour jouir d'une audience familiale chez le plus vieux"patron" du plus ancien syndicat du pays.
L'ONE,LES REGIES DE DISTRIBUTION D'EAU ET D'ELECTRICITE et LA CNSS ne sont pas des syndicats comme les autres.
Les deux premièrs jouissent d'un même statut hérité du temps du protéctorat,le troisième bénéficie d'une convention colléctive inspirée des lois régissants la sécurité sociale française.
Ces trois secteurs,ont comme dénominateur commun la gestion des caisses sociales.
Et qui dit caisses,dit argent,dit pouvoir sur les travailleurs de ces secteurs.
On peut aussi remarquer que dans ces secteurs,ce qu'ils appellent "unité" syndicale n'a pas la même signification qu'ailleurs puisque,l'adhésion aux fédérations UMT dans ces trois secteurs est "obligatoire"non par les statuts, mais, par le pouvoir de l'argent des organismes sociaux ou celui,qu'ils éxercent sur la couverture médicale basé sur le tièrs payant.
Ce même argent,sert à payer les mercenaires de tout bords,pour combattre les adversaires et faire perpétuer la culture du profit et cette unité forcée.
Nous avons tous vécus les scandales financiers des organismes sociaux de ces secteurs.
Les rapports des commissions d'enquêtes parlementaires étaient accablants.
Ces secteurs ont été dirigés chacun de son côté d'une main de fer avec l'appui inconditionnel des différentes directions,de certains pouvoirs politiques,par trois hommes des plus influents de l'histoire de l'UME.
Un d'eux,accrédité de plusieurs actions en faveurs des travailleurs à quitté ce monde pour aller donner des comptes au tout puissant,l'autre petit fonctionnaire de la cnss emplumé en quelques années de pouvoir syndicale,au point de sortir au large de la mer en bateau de plaisance les week end,homme de main de papa mahjoub,plusieurs fois lui aussi représentant des salariés au parlement,s'est vu relever de sa "fonction"(je dis bien fonction parceque, le syndicat dans ces trois secteurs se résume en une seule personne,le fondé des pouvoirs pour signer les chèques) sur instructions des sphères tireuses des ficelles syndicales qui ne pouvaient plus taire ses excès.
A suivre........
[/size]


Dernière édition par hajmi le Mar 1 Juin 2010 - 14:53, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
hajmi

avatar

Nombre de messages : 1729
Date d'inscription : 24/10/2007

MessageSujet: PARCOURT D'UN TRAITRE   Mar 1 Juin 2010 - 15:55

Suite....
Le troisième syndicaliste disciple de la troupe du boulevard des FAR(lui aussi représentant des salariés au parlement durant plusieurs mondats),n'est autre que le richissime illétré représentant à vie du personnel des régies et président de l'association des oeuvres sociales,groupant 17 régies.
Commandeur suprème d'une mélice d'illétrés sans conscience aucune.
Ses composantes oubéissent aveuglement à ses ordres pour s'attaquer aux personnes libres,démocrates qui refusent son patérnalisme et sa dictature.
Là encore,le secret de l'argent du social,perpétue une situation d'anarchie sans limites ou les héros se proclament malheureusement d'être "syndicalistes".
Notre homme,baigne dans les billets multicolors sans aucun contrôle sur les fonds versés à l'association qu'il préside,vu l'indépendance de cette dernière par rapport aux employeurs puisqu'il s'agit,d'association régie par le dahir des libèrtés publiques.
Seuls les élus téléscopiques des régies régionaux sous ses ordres entérinent autour d'un repas copieux les chiffres des exercices.Dieu seul,sait la vérité des délibérations et tractations en huit clos.
Ce simple manoeuvre de souche bédoui a su brûler les étapes graçe à si mohamed comme d'ailleurs plusieurs non reconnaissants de nos jours.Il se trouve aujourd'hui à la tête d'un des plus grand groupe d'hotellerie dans la région de marrakech(près du lac du barrage lala takerkoust ou se mêlent les sport nautiques aux rondonnées de chevaux).
Après avoir placé son fils au village de vacances régies à marrakech comme patron aux pouvoirs absolus,il lui a tracé le chemin du succès par fécondation d'ouvrages privés parrallèles révalisant "chez ali"et les plus grands capitalistes du royaume.
A SUIVRE


Dernière édition par hajmi le Ven 4 Juin 2010 - 13:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: PARCOURT D'UN TRAITRE   

Revenir en haut Aller en bas
 
PARCOURT D'UN TRAITRE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PARCOURT D'UN TRAITRE
» L'adolescent s'ennuyait, il parcourt 800 km au volant d'une voiture
» Un Brésilien (Juacelo Nunes ) parcourt 100 km avec un couteau de 30 cm planté dans le crâne
» Le coin de la cantinière
» Tramway T2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les salariés de l'Eau et de l'Electricité au Maroc (ONEE) :: Le syndicalisme & Nous.. :: Pétitions-
Sauter vers: