Les salariés de l'Eau et de l'Electricité au Maroc (ONEE)

Pour un meilleur affichage, veuillez choisir la résolution suivante pour votre écran (1024 par 768 pixels)
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L’écho.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sawt_L3akl

avatar

Nombre de messages : 107
Date d'inscription : 29/10/2007

MessageSujet: L’écho.   Sam 13 Mar 2010 - 7:39

Un petit garçon, nommé Jules, ne savait pas encore ce qu'était un écho.

Un jour, alors qu'il joue dans une prairie près de chez lui, il se met à crier : « Ho-hé ! »

Immédiatement, il entend les mêmes mots se répéter dans le vallon tout proche.

Croyant que quelqu'un s'y est caché, il demande d'un air étonné : « Qui es là ? »

La voix mystérieuse répète aussitôt : « Qui es là ? »

Jules s'écrie alors : « Tu es stupide ! »

Et les mêmes mots lui sont aussitôt renvoyés par la même voix.

Là-dessus, Jules se met en colère et il apostrophe de plus en plus violemment cet inconnu qui se moque de lui.

L'écho lui rend ses injures avec une fidélité parfaite. Hors de lui, Jules se dirige vers le vallon pour y dénicher l'insolent qu'il imagine s'être caché.

Bien évidemment, il n'y trouve personne.

Il court alors à la maison pour se plaindre à sa mère de ce qui lui est arrivé. Il lui raconte qu'un méchant garçon caché dans le vallon l'a insulté.

Sa mère lui répond : « Cette fois tu as tort, car tu n'as entendu que l'écho de tes propres paroles. Si tu avais lancé une parole affectueuse, il t'aurait répondu par une parole affectueuse aussi.

Il en va de même dans la vie: La conduite des autres à notre égard est le plus souvent l'écho de la nôtre envers eux. Si
nous agissons honnêtement avec eux, ils agissent honnêtement avec nous.

Mais si nous sommes désobligeants, durs et grossiers avec nos semblables, nous ne pouvons rien espérer de mieux de leur part. »

Il est vrai que, souvent sans même nous en rendre compte, nous sommes les créateurs des situations qui nous arrivent.

Voyez comme lorsque vous avez des pensées positives, vous recevez du positif. Au contraire, lorsque vous voyez tout noir, vous attirez les problèmes et vous vous noyez dedans.

C'est un cercle vicieux tant dans le négatif que dans le positif, mais la bonne nouvelle, c'est qu'il est en notre pouvoir d'orienter nos pensées.

Tout ce qui vous arrive est l'écho de vos pensées, choisissez donc de penser positif et le retour n'en sera que positif.


Ne faites pas à autrui ce que vous ne voudriez pas qu'on vous fît.

D'après une histoire de A. van Hasselt
Revenir en haut Aller en bas
DADISS mohamed

avatar

Nombre de messages : 72
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: L’écho.   Sam 13 Mar 2010 - 11:32

VOUS ETES LA SOURCE !

Non ce n'est pas de la philosophie
mais de la logique.

Ce que vous créez, ce que vous
générez dans votre vie provient
d'abord de votre esprit.

Ce qui vous arrive provient
de votre esprit.

Et si votre vie est difficile
c'est parce que vous pensez mal.

Les sages orientaux nous disent
Depuis des millénaires :

« L'esprit est le créateur du
bonheur comme du malheur »

Une personne vous insulte : ça vous
fait mal, mais qui crée la souffrance ?

Votre esprit !

Une preuve ?

Si c'était l'insulte qui provoquait
la souffrance tout le monde
souffrirait de cette insulte.

Hors vous savez que ce n'est pas le cas

Une personne qui a suffisamment
de recul et surtout de confiance en
elle ne se laissera pas affecter par
une remarque désobligeante

Elle est suffisamment bien dans
sa peau pour ne pas se laisser
impressionner par une telle remarque.

C’est en vous
occupant de vous, de votre esprit,
c'est en apprenant à le dompter
que vous vous libérerez de vos
difficultés.

Vos rapports avec les autres sont
directement affectés par le rapport
(conscient ou non) que vous avez
avec vous-même.

Changez votre rapport avec vous-même
et beaucoup de choses changeront
dans votre vie.

C'est à cela que sert le développement
personnel :

à faire en sorte que vous ayez un
rapport différent avec vous-même

et cela affectera positivement aussi
bien vos relations, vos affaires et
même votre santé.

Pourquoi ?

Parce que les autres agissent avec
vous conformément au regard
que vous portez sur vous, même
et surtout s vous n'en n'êtes pas
conscient.

Dès que vous commencez à
avoir un meilleur rapport
avec vous-même vraiment
beaucoup de choses changent.

Mais tant que vous ne vous exercez
pas dans ce sens votre vie n'a
aucune raison de changer.
Revenir en haut Aller en bas
DADISS mohamed

avatar

Nombre de messages : 72
Date d'inscription : 28/10/2008

MessageSujet: Re: L’écho.   Sam 13 Mar 2010 - 11:49

La culpabilité est un mal sournois qui est bien souvent
à l'origine de l'angoisse, de l'anxiété,
du mal-être, du manque de confiance en soi etc ....

Comment cela ?

C'est très simple : la culpabilité crée
en vous l'image d'une « mauvaise personne »
qui au lieu de bénéficier de ses difficultés
et de ses erreurs se juge bien inutilement.

Comment avoir confiance en soi si
l'on se considère comme « mauvais »

La culpabilité c'est ce qui fait que
vous êtes constamment en train de vous
torturer pour savoir si vous avez bien
fait ou pas, si on va vous aimer ou non,
si vous êtes à la hauteur ou pas ...

Vous vous mettez constamment la pression
par peur de ne pas en faire assez, d'où
un stress supplémentaire

Le pire c'est que cette culpabilité
est transmise de génération en génération,
qu'elle est profondément enfoui au plus
profond de vous, dans vos pensées
les plus secrètes ...

Comment s'en libérer ?

D'abord acceptez que cela prendra du
temps mais que c'est parfaitement possible.

On ne modifie pas sa manière de penser
comme ça du jour au lendemain.

1.Première chose à faire : pratiquer souvent la détente.

Apprendre à vous détendre vous aidera à poser
un regard différent sur vous-même, bien plus
bienveillant.



2.Entrainez-vous à ne pas jugez : efforcez-vous
de toujours voir les choses avec le plus
d'objectivité possible ... essayez même le plus
souvent possible de vous mettre à la place des
autres (empathie)

3 Reconnaissez votre droit au bonheur.
Prenez le temps de méditer la question :
votre bonheur est important parce qu'il
contribue à celui des autres, parce que
vous leur montrez ainsi que c'est possible.
S'interdire le bonheur c'est une façon
indirecte de ne pas le reconnaître pour
les autres .

4 Pratiquez la compassion, la générosité,
révélez ainsi vos qualités humaines profondes
cela vous aidera à vous sentir plus joyeux.
Dans le cycle 2 vous avez plusieurs exercices
qui vous aideront à stimuler puissamment vos
ressources et capacités personnelles.

5.Ne vous comparez pas et ne comparez pas
les autres ... parce que chacun est unique
Revenir en haut Aller en bas
Mamoun JENFI

avatar

Nombre de messages : 95
Date d'inscription : 19/09/2007

MessageSujet: Re: L’écho.   Sam 13 Mar 2010 - 15:59

salamou Alaykoum chers collègues , vraiment j'apprécie ce que vous avez avancé , mais cela dépend toujours à mon avis d'autre facteurs qui entrent en jeu, et qui ont comme unique moteur la frustration . Ces facteurs , et loin de l'approche psychanalyste , constituent l'enjeu prémoridial de la vie humaine et , ils revèttent plusiers facettes qui restent relativement éparpillés chez les catégories des étre -humains :
- Ils y en a ceux qui agissent avec raisonnement ,en partant d'étre bien avec les autres malgré tout les entraves qu'ils rencontrent devant eux , et ne traitent pas les autres avec réciprocité aveugle .
- Ils existent ceux qui se laissent outil de leur narcisisme absolu , profitent des opportunités et masacrent les autres dès que cela est possible , et se permettent d'étre entourés par une foule des gens dont ils croient qu'ils leurs donnent sécurité et tranquilité moyennant des prérogatives et des rentes à titre de népotisme.
- D'autre qui , usent de tout ce qui est succeptible de leurs garantir - selon leurs propres avis - l'endurence et la continuité ,avec comme slogan la fin justifie les moyens; selon les principes de la doctrine DE NICOLAS MACHIAVEL .
- Une autre catégorie de ceux qui voient en les autres comme des étres craintif , qui n'agissent que selon leurs propres intérets .
pour résumer , il est évident que nous convergions en pas mal de traits , mais l'essentiel c'est que chacun a son propre point de vue , l'idéal c'est que juger l'autre bon , jusqu'à preuver le contraire .
Et j'éspère bien que j'étais pas hors sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L’écho.   

Revenir en haut Aller en bas
 
L’écho.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les salariés de l'Eau et de l'Electricité au Maroc (ONEE) :: Bonne Parole :: Bonne Parole-
Sauter vers: