Les salariés de l'Eau et de l'Electricité au Maroc (ONEE)

Pour un meilleur affichage, veuillez choisir la résolution suivante pour votre écran (1024 par 768 pixels)
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Le calvaire des réunions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ana abdouallah



Nombre de messages : 22
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Le calvaire des réunions   Sam 21 Mar 2009 - 10:39

Un simple rappel à la nouvelle génération dirigeant actuellement l’Office :

Autrefois, on ne faisait presque pas de réunions sauf généralement pour trois cas :

1. pour l’avancement du personnel une ou deux fois par an;

2. pour sectionner une personne ;

3. pour résoudre un problème technique sur le lieu et séance tenante.

Je ne dis pas que je suis d’accord avec cette politique mais elle est beaucoup mieux que la nouvelle pour plusieurs raisons dont au moins celles-ci-dessous :

· la réunion n’était pas une simple décision ou uniquement pour améliorer l’articulation de son français comme maintenant ;

· la réunion était programmée et avait un ordre du jour précis et concis, elle avait un délai et elle était toujours sanctionnée par un compte rendu qui engage les réunis;

· la décision de se réunir n’était prise que c’est vraiment le sujet à aborder le mérite ;

· les gens sélectionnés pour assister à la réunion étaient ceux qui sont concernés par le problème ou ceux qui le connaissent parfaitement ou ceux qui peuvent l’enrichir c'est-à-dire que le groupe était homogène.

Maintenant, on est presque tout le temps en réunion avec ou sans raison et toujours sans résultat exactement comme dans un café où on discute de tout sauf de ce qui nous intéresse, mais là au moins on paye notre café mais dans une réunion officielle le café est payé par l’état c'est-à-dire par l’argent des pauvres.

Maintenant l’équipe (vrais militants) fait le travail dans sa globalité et communique les données au Chef (ou pseudo Directeur) qui réuni dans son bureau climatisé tous les jours avec son équipe (pseudo chefs) pour rédiger un rapport très bien maquillé qu’on transmet à Casablanca à Baâkil qui ne l’utilise que pour justifie la nomination du pseudo directeur au D.G.

Dans la plus part des cas, le problème n’est jamais résolu, les discutions ne se terminent plus parce qu’on aborde jamais le fond du sujet que tous les réunis ignorent jusqu’à ce que le temps presse et puis le chef décide de le sous-traiter. Est-ce avec ou sans complicité avec l’entreprise ou par manque de génie de nos ingénieurs ou même par marginalisation des compétences. Je vous laisse deviner.

Quel est donc l’intérêt d’une réunion ?????????????

C’est ce que je vous soufflerai prochainement in cha ALLAH sur cette rubrique.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le calvaire des réunions
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cherche lieu pour accueillir des réunions de travail sur Lyon et environs
» Heredis et les unions
» Unions Régionales des Professionnels de Santé et compta
» Le calvaire d'Amanda Todd
» Terrifiant: le long calvaire de MARINA, à l'insu(?) des "services compétents"...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les salariés de l'Eau et de l'Electricité au Maroc (ONEE) :: Les Manageurs & Nous.. :: Activités Professionnelles-
Sauter vers: