Les salariés de l'Eau et de l'Electricité au Maroc (ONEE)

Pour un meilleur affichage, veuillez choisir la résolution suivante pour votre écran (1024 par 768 pixels)
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 L’ONE introduit en Bourse une part de son capital dans EET

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
admine01



Nombre de messages : 323
Date d'inscription : 15/05/2005

MessageSujet: L’ONE introduit en Bourse une part de son capital dans EET   Jeu 15 Mai 2008 - 9:52



· L’ONE introduit en Bourse une part de son capital dans EET
l’ONE compte introduire en Bourse une partie de sa participation dans le capital de la société Energie Electrique de Tahaddart, EET. C’est au terme d’un appel d’offres que Attijari Finances Corp. a été retenue pour accompagner l’office dans son placement. EET est la société gestionnaire de la centrale combinée de Tahaddart.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.senergie.org
admine01



Nombre de messages : 323
Date d'inscription : 15/05/2005

MessageSujet: Tahaddart en Bourse   Ven 16 Mai 2008 - 11:32

· L’ONE va céder une partie de sa participation

· Valorisation de ses actifs ou renflouement des caisses?

LA situation financière de l’Office national de l’électricité (ONE) n’est pas reluisante. Son directeur général, Younes Maâmar, est le premier à le reconnaître.
Quand bien même il voudrait faire autrement, les membres de la Commission des finances de la Chambre des représentants le lui ont récemment rappelé après un nouvel examen de la situation du secteur de l’énergie (cf. www.leconomiste.com). De plus, parmi les mesures prises concernant le secteur pour 2008-2012, figure en bonne place la situation financière de l’ONE.
Sa décision d’introduire en Bourse une partie de sa participation dans le capital de la société Energie électrique de Tahaddart (EET) répond en fait à un besoin urgent de renflouement des caisses de l’Office (cf. www.leconomiste.com). Même si, dans son communiqué rendu public mercredi 14 mai, il inscrit sa démarche dans «le cadre de la politique de valorisation de ses actifs et de sa contribution à la dynamisation des marchés financiers».
Ses deux partenaires dans la société, Endesa et Siemens AG, n’ont pas souhaité commenter la décision de l’ONE. A noter par ailleurs que le reste du capital de Tahaddart est détenu par Endesa à hauteur de 38% et Siemens GA (Allemagne) pour 20%, dont le montant de l’investissement a atteint près de 3 milliards de DH. Le financement a été assuré à 78% par le groupe Banques populaires, sous forme de prêt d’un montant de 1,76 milliard de DH.
Pour rappel, la société EET a pour mission la conception, la réalisation, le financement et l’exploitation de la centrale dans le cadre du régime de la production d’électricité. Ce contrat, sous forme de bail, a une durée de 20 ans. Il est entré en vigueur en mars 2005.
Combien l’ONE cédera-t-il de ses parts, sachant qu’il détient 48% du capital de EET? Aucune information ne permet d’avancer un montant. D’ailleurs, l’ONE se dit suspendu au processus d’évaluation des offres que la banque d’affaires Finances Corp va déterminer.
La centrale de Tahaddart fournit près de 11% de l’énergie appelée. Elle fonctionne au gaz naturel provenant du droit de passage du Gazoduc Maghreb Europe. Elle offre une puissance de 384 MW.

--------------------------------------------------------------------------------


Les trois partenaires de l’ONE



Depuis 1994, l’ONE est habilité à passer, après appel d’offres, des conventions avec des personnes morales de droit privé, disposant des installations de puissance supérieure à 10 MW. A condition que cette production soit destinée exclusivement à la satisfaction des besoins de l’Office. L’ONE a également l’exclusivité de l’aménagement des moyens de production d’une puissance supérieure à 10 MW. Il a conclu trois contrats de concession de la production d’électricité avec garantie d’achat. Il les a signés avec Jorf Lasfar Energy Company (JLEC), Compagnie éolienne du détroit (CED) et Energie électrique de Tahaddart (EET). Ces producteurs privés sont liés avec l’ONE par des contrats d’achats d’électricité de longue durée.

B. T.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.senergie.org
taher91



Nombre de messages : 80
Age : 54
Date d'inscription : 01/07/2006

MessageSujet: forme juridique de EET   Sam 17 Mai 2008 - 0:52

merci M. Admine01 sur les informations précieuses sue EET.

L'investissement dans le domaine de production électrique est prometteur mais cependant il comporte des risques trés important étant donné que la forme de contrat de EET avec l'ONE n'est pas clair pour moi et pour la majorité des agents ONE. Les agents ONE doivent être prioritaire dans l'achat des actions et doivent être bien informés sur les risques.

EET est une société anonyme dont le capital est indépendant de celui de l'ONE. L'ONE dispose d'un certain nombre d'actions dans EET et peut vendre ces actions (son bien) pour réduire son déficit financier ou pour les investir dans ses projets; c'est son affaire.

revenons à EET, la rémunération des actions (de l'investissement) dépend évidement des recettes annuelles et de la durée du projet. Deux paramètres sont non maîtrisable dans cette entreprise:
-le contrat d'achat de durée limitée (20 ans); quel est le devenir de EET aprés 20 ans.
-la centrale est propriété de qui? de l'Etat concédé à EET pour 20 ans (valeur des actions devienderont nulle à la fin du contrat); ou de EET, qui peut la vendre ou continuer à l'exploiter aprés que le contrat avec l'ONE prenne sa fin?. (aprés 20 ans bien sûr la centrale doit être totalement rénovée).
- la stabilité du gazoduc; avec les relations tendues maroco-algériennes?

des risques en entrée dans l'aprovisionnement du combustible et dans les sorties dans la vente à un client unique qui est l'ONE!!!! le marché libre de l'énergie n'est pas clair.

C'est dangereux ce qui se passe au Maroc. On vend dans le flou et on définit les régles aprés que les actionnaires soient connus. Elles seront adaptées en foction des actionnaires.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L’ONE introduit en Bourse une part de son capital dans EET   

Revenir en haut Aller en bas
 
L’ONE introduit en Bourse une part de son capital dans EET
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L’ONE introduit en Bourse une part de son capital dans EET
» La part des étrangers dans les délits passée au crible
» Cameleon sur eBay: pourquoi ça part si peu cher?
» Bourse aux Jouets aux Avenières
» Titi part en pension - Titi vertrekt met pensioen

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les salariés de l'Eau et de l'Electricité au Maroc (ONEE) :: Les Manageurs & Nous.. :: L'ONEE dans la presse-
Sauter vers: