Les salariés de l'Eau et de l'Electricité au Maroc (ONEE)

Pour un meilleur affichage, veuillez choisir la résolution suivante pour votre écran (1024 par 768 pixels)
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 MONSIEUR LE DG: enlevez le mépris de l'agent d'exécution

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
pas_moi_qui

avatar

Nombre de messages : 60
Age : 46
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: MONSIEUR LE DG: enlevez le mépris de l'agent d'exécution   Lun 16 Juil 2007 - 5:08

Pourquoi mépriser la classe ouvrière au sein de l’ONE ? Elle comporte des challengers : les ouvriers qualifiés, ceux qui ont des compétences interceptées et avortées.





Le mépris de l’agent d’exécution à l’ONE qui est une vérité vécue et témoigné de ma part,est avérée plus grave du fait qu’elle est douloureuse aussi bien directement pour cet ouvrier au niveau des ses affections que pour l’entreprise inderctement au niveau de l’attraction de profit attendu de l’investissement de cette ressource importante.



en fait, En tant qu’un agent ONE, ayant été appartenant à cette misérable classe qui est tenue aujourd’hui en piètre estime, j’ai de la conviction de pouvoir confier qu’une importante partie de ces pauvres ouvriers de l’ONE est de nature spéciale est exceptionnelle. Vraiment ils sont malchanceux et victimes de la précoce autonomie d’orientation.



Je m’explique :



Je vise les ouvriers qualifiés lauréats du centre de formation professionnelle de l’ONE.



Pour bien cerner le problème, il faut rappeler du comment se sont entrés à l’ONE.



Ils étaient des élèves très brillants dans leurs études, malheureusement ils sont tous issus de pauvres familles et ils ne pensaient qu’à se sauver et sauver leurs familles.



Face à leur situation de misère, voila L’ONE lança un concours. La condition d’admissibilité était :



- niveau scolaire de 5AS, mais que le candidat était en cours d’étude

- sélection sur dossiers à la base des notes et d’ages.

- passage de deux concours



Presque plus de 10 000 dossiers retenus après une sévère sélection sur dossiers



Le premier concours sélectionne vers 400 à repasser le deuxième qui sélectionnera 40 ou 50 admis à entrer au CFP pour passer 2 ans de formation et en fin accéder au terrain d’exploitation à la catégorie 4. pooouuf !!!!



Et à quel age, 17 à 18 ans. Quelle naïveté et innocence et malheureusement à mal exploiter. !!!!!



Personnellement, mes collègues dont j’étais plus brillant et qui avaient la chance de continuer leurs études, sont maintenant des imposants cadres dans les entreprises marocaines et étrangères.



A vrai dire, l’ONE a eu beaucoup de la chance puisque elle a sélectionné la crème de la crème des cerveaux du Maroc, mais à mes yeux, elle a commis une très grave crime du fait qu’elle a avorté de telle matière grise. C’est vraiment malheureux.



je vous rappelle monsieur le monde, que parmi ces ouvriers qualifiés sont maintenant des docteurs ou seront des futurs docteurs. Allons voir ces Messieurs pour qui je réserve un grand hommage.




JE VOUS INVITE !!!! JE VOUS INVOQUE A PRENDRE CONTACT CES MESSIEURS CHALANGERS DE L’ONE QUI SONT MAITENANT MEPRISES ET LAISSES POUR COMPTE C’EST PAS POUR GRANDE CHOSE ? MAIS POUR ME CROIRE ET ME SENTIR.



[/size]


Dernière édition par le Lun 23 Juil 2007 - 17:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
ethique



Nombre de messages : 142
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: MONSIEUR LE DG: enlevez le mépris de l'agent d'exécution   Lun 16 Juil 2007 - 5:51

Je suis tout à fait d'accord avec Mr, j'étais en formation comme agent de maîtrise au fameux centre de formation et j'ai côtoyé ces futurs agents d'exécution et j'étais très étonné de leurs niveau et degré d'intelligence et par la force des choses j'ai compris qu'ils étais comme nous sélectionné parmi la crème des étudiants seul leur crime s'est qu'ils étaient issus de familles démunis et ils n'avaient pas les moyens et la chance de continuer leurs études
Je rejoint ma solidarité a vous et je me permet de lancer un appel au DG s'il est vraiment le directeur des pauvres de réhabiliter leurs situations parce que la catégorie 4 avec laquelle sont embauché ils ne la méritent pas
Revenir en haut Aller en bas
pas_moi_qui

avatar

Nombre de messages : 60
Age : 46
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: MONSIEUR LE DG: enlevez le mépris de l'agent d'exécution   Lun 23 Juil 2007 - 9:30

Revenir en haut Aller en bas
solitaire



Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: MONSIEUR LE DG: enlevez le mépris de l'agent d'exécution   Dim 29 Juil 2007 - 12:56

Un grand merci pour Monsieurpas-moi-qui et Mr éthique, de procéder à sensibiliser sur cette question du reclassement de ceux qui en prétendent ça fait des années, au point de s'estimer lésés dans l'un de leurs droits le plus légitime, comme ça se passent dans les autres administrations et services de l'Etat. En effet, pourquoi cette discrimination présumée vis à vis des diplômés, si du point de vue principe, on accepte que quelques uns seront reclassés au détriment des autres parce que ces derniers ne remplissent pas les onditions draconniennes prétabies au préalable par les bandits de la DRH et leur homologues de la mafia qui siègent à la FNTE. Et bien mes chers collègues qui se sentent lésés, je tiens à vous conseiller à se mettre la main dans la main pour faire prévaloir ce droit pour tous. Ce que je ne comprens pas : c'est que seulement à l'one, ques les détenteurs de doctorat et de DESA, sont assez marginalisés. pourquoi? je me demande qu'est-e ue les nouveaux priviligiés dans la classe des ingénieurs maitrisent plus que ces exclus? en toute, nuance, il y a aytant de compétence dont quelques uns détenteurs d'un DESA et toujours à la case d'execution: à votre avis Mr Le DG, ne s'agit-il pas d'un crime ( de voir un bac+6 dans une position subalterne de bac-3= s.v.p: expliqueons nous ce paradoxe?)

C'est de la hoggra tout court parce qu'on a pas eu les moyens logistiques de faire des études de haute gamme à la française ou aux USA...parce que nous sommes du prolétariat qui ne fait plus peur aux couches supérieures...parce que le cynisme gagne du terrain en plein jour dans les rangs des parmi les plus éclairés pour laisser ces malchanceux d'avoir intégrer cette boite dans leur belle âge (17-20ans)...exploitation exige... harro pour les exploitateurs, les compradeurs, les nouveaux-voleurs de l'espoir, les loup de la finance et les soirées dorées au compte des marginalisés. Le problème c'est que dans un système comme le notre, c'est que ni les règles de la concurrence sont les biens venues, ni la méritocratie , c'est elle qui sous-tend les choix et les décisions concernant une nommination, ni comme indice qu'il fut retenir avant tout nouveau recrutement en fortifiant davantage la promotion interne...mon dernier mot, un merci à mon frère spartacus qui m'a inspiré dans cet écrit , à la suite d'une conversatio à ce sujet télephoniquement, maintenir des hommes surqualifés dans des posions inadéquates à leurs acquis et des horizons qu'ils leur ouvrent, c'est un crime lourd de conséquences, du terrorisme et par là une bombe à retardement et on me dit pourquoi devient-on terroriste? on ne nait pas terroriste, on le devient sous ceraines conditions d'exclusion et de marginalisation...A bon entendeur
Revenir en haut Aller en bas
spartacus



Nombre de messages : 207
Date d'inscription : 17/05/2006

MessageSujet: Re: MONSIEUR LE DG: enlevez le mépris de l'agent d'exécution   Lun 30 Juil 2007 - 10:10

Comme l'a dit un sage ça fait plusieurs siècles, "il n'ya pas de bon vent pour celui qui ne connait pas son chemin". Et bien mes amis,

«quelques uns s’aident si peu dans leurs peines, qu’ils les augmentent faute de les savoir porter avec courage » et bien mes chers collègues c’est notre cas dans ce dossier du reclassement. Sachez bien que celui qui se connaît bien trouve du secours à sa faiblesse dans la réflexion. De prime abord, il est à souligner que La pression des êtres humains est un combustible prêt à provoquer une explosion sociale, notamment lorsqu’il s’agit de la question « d’être ou ne pas être ».



A cette bande de malfaiteurs d’administrateurs et de délégués de personnel, qui ont jugé utile d’exclure ces jeunes compétences, après tant d’années de labour intellectuel, je leur dits simplement qu’ils sont torts et delà même autant de questions que j’aimerais qu’ils me répondent au sujet desquelles, je relève entre autres:

- 1- A supposer que les conditions draconiennes qu’on veut appliquer à l’égard de des prétendants au reclassement soient maintenues, il s’en suit qu’elles contredisent sciemment le principe de l’égalité des chances, qui est supposé reconnu universellement pour ne pas dire constitutionnellement . Q’en dites-vous intercepteurs ?



-2- Notre lecture de la note d’information de MM. Oukacha, ayant pour objet le recensement des diplômés en cours de leurs carrières, laisse entendre de l’étude des dossiers de cas pas cas. Mais aucun signe, ni indication à de telles conditions ; dans le cas échéant, elle aura à épargner ceux qui ne les remplissent pas de la peine d’envoyer leurs demandes, de prêter espoir à quelque chose qui n’arrivera pas. Pour le dire autrement, pourquoi les faire attendre pour leur dire enfin, il y a en vain (rien) ?



-3- Nous voulons soulever des cas des prétendants qui au moment de leur production de leurs premières demandes de reclassement (il y a 4ou 5ans), ils remplissaient les conditions arrêtées sans état d’âme, et il y en a mêmes ceux qui ont été interceptés lors de leurs postulations pour des postes à pourvoir -et ce pour plusieurs fois et toujours en satisfaisant les conditions de la procédure des postes à pourvoir- sous prétexte qu’ils ont un diplôme et qu’ils sont susceptibles d’être reclassés : du jamais vu ce pouvoir discrétionnaire qui se manipule anarchiquement et cyniquement. Une question se pose : alors que communément toute demande mettant face à face (l’administration et l’employé) et qui ne déclenche pas de réponse durant les deux mois qui suivent la date de son émission, est répandue selon la justice administrative, qu’elle est admise tacitement et donc qu’elle produira un effet positif pour l’intéressé. Ce faisant, est-ce que ces agents lésés du fait de leur attente à être reclassés, auront droit à demander des dommages et intérêts ? J’aimerais que les spécialistes de la matière au sein de notre contagion des diplômés nous éclairer davantage sur ce point mettant en cause le pouvoir discrétionnaire (excès de pouvoir, abus dans l’évaluation, etc : vu que les nombreux responsables qu’on a désigner dernièrement ne sont pas équilibré ni en plein maturité à assumer une appréciation juste et rationnelle des actes des soi-disant leurs subordonnés).



-4- Toutes les administrations du Maroc, dès qu’un agent- (fonctionnaire de fait comme du droit, même s’il s’agit d’une situation de statut particulier et je regrette l’échec de la tentative de l’avant dernier ministre du Ministère de la modernisation des services publics à unifier les plus de77 statuts en un seul et nous nous aurions été aligné sur nos homologues dans d’autres administrations, régies avec le statut de la fonction publique)- réussit son DESA ou son DOCTORAT, il est régularisé automatiquement en tant qu’administrateur dans les 3 à 6mois qui s’écoulent depuis la réussite de son diplôme. Pourquoi donc ce refus catégorique, unique dans son genre qui règne dans notre établissement : ou bien ces diplômés vous font peur, mentalité de la langue du bois exige, ou bien …. C’est dur à dire, je le préserve pour une prochaine occasion ?

Pour terminer,je vous dédie mes chers collègues cette maxime pleine de sens, " si les gens savaient par quels petits hommes ils sont gouvernés, ils se révoltent vite"...A vous d'en déguster la part du réel et de l'irréel




Revenir en haut Aller en bas
pas_moi_qui

avatar

Nombre de messages : 60
Age : 46
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: MONSIEUR LE DG: enlevez le mépris de l'agent d'exécution   Sam 1 Sep 2007 - 14:07

a lire
Revenir en haut Aller en bas
magribi ghayour



Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 08/07/2007

MessageSujet: Re: MONSIEUR LE DG: enlevez le mépris de l'agent d'exécution   Sam 6 Oct 2007 - 5:46

Ce n’est que l’égoïsme mortel des directeurs généraux depuis Benhima jusqu’à Mâammar qui a abouti à tous les malheurs que vit l’ONE et son personnel actuellement.

En voulant marquer leurs empreintes et à chaque nomination d’un D.G, celui-ci rejette toute la politique de son prédécesseur pour en instaurer une autre et ainsi on est à chaque fois obligé de recommencer tout à zéro comme c’est tout le travail qui s’est effectué auparavant n’était qu’une perte de temps.

Seulement, les prédécesseurs de Mâmmar ont amorcé le processus par une politique sioniste visant à préparer l’ONE moyennant son personnel actif et opérationnel qui a donné tout pour que cet organisme soit le fleuron de tout les marocains à annihiler le potentiel du pilier qui sur lequel reposait l’ONE au fil des temps qui n’est que le potentiel humain.

Ces gens ont comprit qu’ils ne peuvent jamais changer de sang pour aimer ce pays digne d’être dans le cœur et leur sang raison pour laquelle Benhima a commencé sa gouvernance par une équipe entièrement étrange à l’ONE en s’appuyant sur un cabinet étranger qui lui aussi s’est basé sur une politique procédurale et managériale étrangère en jetant toute l’histoire de l’ONE ainsi que la performance acquise de son personnel sous les pieds de Benhima. Ceci bien sûr n’était possible qu’avec la contribution d’une minorité que l’ONE d’avant Benhima à mis à l’écart vue leur incompétence ou leur manque de sérieux ou leur envie de vengeance.

Le système de Benhima a continué tout au long de l’ère de Nakouch qui n’était qu’une marionnette entre les mains d’une bande de mfiosis comme Seghir, Machâal et beaucoup d’autres incompétents comme lui pour bouffer chacun comme il peut l’argent du peuple et l’effort du personnel qui a cru en le changement.

Maintenant que le champ est préparé pour Mâammar à cause de l’absence tragique et incroyable du syndicat dirigé lui aussi par une bande d’éllitrés et d’analphabètes, et par l’asphyxie de toutes les voix voulant participer à la réorganisation d’une manière logique et équitable mais aussi et surtout par l’indifférence et la soumission du personnel de l’ONE, qui accepte actuellement même l’intimidation et la ridiculisation, Mâammar se permet tout, même le mensonge et l’hypocrisie.

Aucun des slogans de Mâamar n’a été respectée, lui qui a fortement critiqué la manière d’attribution des postes de responsabilité et a promis qu’une procédure de pourvoi de poste doit être instaurée. Cette procédure qui l’a été entamée par le film qui a aboutit à la sélection d’Ourraoui par Mâmmar (et non par le cabinet qui a seulement encaissé l’argent des pauvres) parmi les élites de l’ONE qui eux aussi ont cru Mâammar.

Mâammar qui bloqué même la procédure du pourvoi du poste des agents ayant suivi la formation depuis sa nomination en tête de l’ONE pour s’occuper de la nomination des diplômés. Il faut penser optimisation quand on parle des pauvres agents par contre il faut être plus que généreux ou peut être il ne faut même penser argent quand il faut nommer un diplômé recommandé du lobby environnant.

J’ai lu les appréciations très bêtes d’un directeur régional en marge des propositions de nomination des chefs de divisions et des chefs de services (de type ingénieur compétent, sérieux, ambitieux, actif etc.). Est-ce que ces qualificatifs suffisent pour attribuer des nominations de genre directeur, chef de division ou chef de service. Est-ce que de cette façon qu’on vous nommé au sein de la banque mondiale. Est-ce que vous n’avez pas justifié votre demande par votre acquis personnel, vos réalisations ailleurs, et votre engagement futur etc. (je vais tiré mes cheveux) et tout ça la décision a été prise séance tenante (valable ou pas).

Le D.G continuera à nous prendre pour les bêtes qui ne sont bons que pour tirer la charrette, tant que nous continuons à accepter son comportement irresponsable et inhumain. Je ne comprends pas ce silence inhabituel du personnel qui a donné l’occasion à ce D.G perdu depuis maintenant presque deux ans et qui ne sait quoi faire.

Il y a quelques jours seulement la population s’est organisée dans la ville de Sefrou pour contester la hausse des prix ils ont gagné la batail avant même que la foule ne soit dispersée par la force de l’ordre.

Vous aussi je n’ai pas besoin de vous rappeler que vous avez jeter Nakouch et sa bande dans la corbeille de l’histoire, et vous êtes capable de faire autant de la bande actuelle seulement ne comptez pas sur Zaroil et Tourkzi eux aussi méritent d’être écrasés sous les pieds.
Revenir en haut Aller en bas
pas_moi_qui

avatar

Nombre de messages : 60
Age : 46
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: Re: MONSIEUR LE DG: enlevez le mépris de l'agent d'exécution   Lun 28 Jan 2008 - 14:51

a lire
Revenir en haut Aller en bas
solitaire



Nombre de messages : 80
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: MONSIEUR LE DG: enlevez le mépris de l'agent d'exécution   Dim 3 Fév 2008 - 10:56

"si les gens savaient par quels petits hommes ils sont gouvernés, ils se révoltent vite". un grand merci frère Sparacus pour cette jolie maxime.....tu ne m'a laissé rien à dire
Revenir en haut Aller en bas
INSAFE



Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: MONSIEUR LE DG: enlevez le mépris de l'agent d'exécution   Lun 4 Fév 2008 - 5:12




Sujet: ADHESION A LA NOUVELLE FNTE (monsongere) [






DEMANDE DE RECRUTEMENT DES ADHERANTS POUR LABONNE MARCHE
DE LA SOCIETE ANONYME ( F/N/T/E )

LA SOCIETE ANONYME VIENS DE LANCER LA
FORMULAIRE DITE (engagement) afin
d’acquérir des adhérents pour pouvoir continuer la marche de les représenter
auprès de la direction


Les conditions

d’inscription sont les suivante

1. L
ADHERANT doit signer l’engagement sans poser de question ni demander des
explications sur la marche de la FNTE ET
son bureau national compose deX fédéral

2. Le programme
que les patrons de la dite société ne doit pas intéressé l’ agent ONE
ADHERE


3. L’avancement
(fonctionnel et au choix)ne figure plus
dans le projet de la (commission
principal du personnel.CPP) du moins pour les années avenirs

4. C’EST la
direction qui s’occupe des prélèvements annuels afin que la fédération ne se
trouve pas face a face avec ses adhérents
[






Revenir en haut Aller en bas
ELHAKIKA



Nombre de messages : 40
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: MONSIEUR LE DG: enlevez le mépris de l'agent d'exécution   Dim 10 Fév 2008 - 15:12








الحقيقة ان ملئ طلب الانخراط ما هو الا جص النبض للعمال قبل المؤتمر(واش بنادم عاق ولا مازال) ء







Revenir en haut Aller en bas
pas_moi_qui

avatar

Nombre de messages : 60
Age : 46
Date d'inscription : 16/10/2006

MessageSujet: laissons nous dans le sujet   Mer 17 Sep 2008 - 15:48

il n'ya que de 'nous allons faire' partout dans ce pays mais en rélité rien s'est fait ou encore se fait mais par optimisme nous éssyons tjs de croire les promesses.... de sa ntutre , celui qui est privé et indéminu n'a que espérer et pourqui va -t-il se casser pour tramer ses réves.... ils sont deja offrts par ceux qui ont la responsabilité.... c'est vraiment malhieureux pour notre boite ONE....

personnelement je me trouve égaré et (talef ) .... y a des gens jeunes ambitieux renouvlant qui veullent travailler dans la transparence.... ce qui nous enfonce nous les pauvres dans un optimosme... mais y a encore des carcasses vieux qui lisent le numero 6 en 9 et qui ....ce qui dangereux ici.... maitri
sent bien les allocutions de fidilité de sincerté et de monadiline....débat ouvert .....
Revenir en haut Aller en bas
spartacus



Nombre de messages : 207
Date d'inscription : 17/05/2006

MessageSujet: la Hogra peut provoquer des miracles.......   Ven 16 Jan 2009 - 11:58

Pour rappeler à ce nouveau DG, la politique de ma marginalisation de quelques braves gens dont le destin mes a lié avec cette boite qui ne veut pas ni se moderniser ni se remettre aux standats reconnus universellement, que la raison ............fut foi. A bon entendeur.......
Revenir en haut Aller en bas
hakkou



Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 04/01/2009

MessageSujet: Re: MONSIEUR LE DG: enlevez le mépris de l'agent d'exécution   Ven 16 Jan 2009 - 12:41

salam a3likom lmohim arid an asal 3an masir chabab aldin kano 9ad ijtajo concours dyal 26/10/2008 et t9blo et apres en a passe la visite médicale f 13/11/2008 kano galona adi nbdaw formation f 24/11/2008 mai jusqu'a ce moment makan walo sm3na bli a était reporte kaytsnaw l'acccord dyal le nouveau directeur general aussi sm3na bli t annulat wlah a3lm daba kantsnaaw chi whd y3lmna bchi haja yfidna biha f had nita9 wlah yrhm lwalidin rahna 3yna mantsnaw wsmhna f lkhdma bach nji one mai hta ldaba makn walo esperent chi hd fikom yfhmna wygolna achno kayna merci wlah yrhm lwalidin esperent nkon futur collaborateur dyalkom nchallah hakkou Messages : 5 Inscrit le : 04 Jan 2009
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MONSIEUR LE DG: enlevez le mépris de l'agent d'exécution   

Revenir en haut Aller en bas
 
MONSIEUR LE DG: enlevez le mépris de l'agent d'exécution
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» MONSIEUR LE DG: enlevez le mépris de l'agent d'exécution
» Monsieur et Madame .....
» Rapport adresser monsieur le directeur general
» a monsieur le directeur des ressources humaines prime (pp)
» tva en direct`avec monsieur paradis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les salariés de l'Eau et de l'Electricité au Maroc (ONEE) :: Transfert de compétences :: Ressources Humaines-
Sauter vers: